Sinadeg / Pétition

change.org

N’omp ket ar re nemeto o stourm! Tro hon eus bet da gejañ en hañv diwezhañ gant dileuridi pobloù Gwiana e Jeneva e Kuzul gwirioù Mab-den. Sinomp asambles ganto.

Nous ne sommes pas les seuls à nous battre pour nos droits !
Nous avons rencontré les délégués des peuples autochtones de Guyane au Comité des droits de l'homme à Genève l'été dernier.
Signons l'appel solidairement.

 

Langues régionales. L'inquiétude des associations avant la présidentielle

Le Télégramme - 19/04/2017

Les candidats à la présidentielle ont-ils l'intention de faire de la défense des langues régionales une priorité ? Pour le savoir, les organisations représentatives du Réseau européen pour l'égalité des langues les ont sollicités. Seuls trois ont répondu.
Les organisations du Réseau européen pour l’égalité des langues en France (*) ont interrogé les candidats à l’élection présidentielle (à l’exception de Marine Le Pen), sur leur position concernant les droits linguistiques et culturels en France.
Dans un communiqué les associations "déplorent une campagne qui traduit un repli sur soi, sur un nationalisme qui va à l’encontre des valeurs de reconnaissance et de respect de la diversité culturelle…".

Lire la suite : Langues régionales. L'inquiétude des associations avant la présidentielle

Le Réseau Européen pour l’Égalité des Langues interpelle les candidats

Ouest-France 19/04/2017

Les organisations du Réseau Européen pour l’Égalité des Langues (ELEN) en France ont questionné tous les candidats à l’élection présidentielle (à l’exception de Marine Le Pen) sur leurs objectifs au regard du respect des droits linguistiques et culturels des diverses composantes de la République française dans les territoires de métropole et d’outremer. ELEN s’inquiète, dans cette campagne, d’un "risque de repli national et de rejet de la diversité".

Lire la suite : Le Réseau Européen pour l’Égalité des Langues interpelle les candidats

Quel avenir pour l'info en breton sur France 3 ?

Communiqué - 14 mai 2014

Kevre Breizh, coordination culturelle associative de Bretagne, œuvrant activement en faveur de la défense des droits linguistiques et de l’expression de la diversité culturelle sous toutes ses formes, s’interroge sur l’avenir de l’information en langue bretonne sur France3, déplorant une nouvelle fois la suppression totale du journal télévisé de 4 minutes 30 ou sa réduction à 3 minutes pendant la période des vacances scolaires de Pâques.

La coordination a adressé ce mercredi le courrier ci-joint, à l’attention de la direction de France 3 et de France Télévisions, interpellant également Madame Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, et Madame Anne Brucy, Présidente de la mission en cours sur l’avenir de l’offre régionale et locale de France 3, dont les conclusions sont attendues prochainement.

Lire la suite : Quel avenir pour l'info en breton sur France 3 ?

Langues régionales : le cas français examiné à Bruxelles et Genève

Ouest-France 07/06/2016

langues-regionales-le-cas-francais-examine-bruxelles-et-geneveLe Parlement européen et le Conseil économique, social et culturel des Nations Unies se penchent sur la transcription dans le droit français des textes internationaux.

Dans un rapport rendu public au printemps, la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI), une instance du Conseil de l'Europe, relève que la transcription en droit français du droit international est toujours incomplète.en matière de reconnaissance du concept de "discrimination linguistique". Et ceci bien que l'article 21 de la Charte européenne des droits fondamentaux, incluse dans le Traité de Lisbonne, interdise toute discrimination pour une série de raisons, dont la langue.

Lire la suite : Langues régionales : le cas français examiné à Bruxelles et Genève

Mardi 13 mai à partir de 12h00 devant le palais de région des Pays de la Loire

image002 1

 logo breizh unvan

Pour réaffirmer que la réunification de la Bretagne est juste une question de respect de la démocratie

image003

A propos du mardi 13 Mai, jour de la session extraordinaire du Conseil Régional des Pays de Loire, convoquée par Monsieur AUXIETTE, dans le but de débattre de l’avenir de ses Pays de la Loire, BRETAGNE RÉUNIE appelle l’ensemble des sympathisants et militants de la Réunification, à un rassemblement devant le Palais de Région, et ce, entre 12h00 et 14h00.

Bretagne Réunie

Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes Cedex 1

Visiter notre site : www.BRETAGNE-REUNIE.org
Nos contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 82 67 19 46


 

TOP